Le LFO 1er pas dans la modulation – partie 4/6

Après avoir découvert les enveloppes, nous passons à un autre élément du synthétiseur, le LFO. Nous allons découvrir son utilité, et ses réglages de base.

C’est quoi un LFO ?

Pour commencer, les initiales signifient Low Frequency Oscillator, c’est donc un oscillateur basse fréquence, mais qui a la particularité d’émettre des fréquences inaudibles par rapport au VCO que nous avons vu précédemment.
Grâce à ces fréquences, il permet de moduler (modifier) de manière périodique (répétitive) le son.

Le LFO est un élément essentiel de la synthèse analogique, non seulement il va donner du caractère au son, mais il va permettre de lui donner également du mouvement.

Le repérer sur son synthétiseur

Selon votre synthétiseur, vous pourrez en avoir un ou plusieurs.
Il est toujours indiqué sur la forme LFO. Parfois, il est proche des effets, des zones de modulations.

Les réglages du LFO sur un Behringer Pro 1
Les réglages du LFO sur un Behringer Pro 1
Les réglages du LFO sur un Minimoog Voyager
Les réglages du LFO sur un Minimoog Voyager

A quoi ça sert un LFO ?

Souvent, on le prend pour celui qui permet de faire des vibratos… C’est vrai, en partie.
Mais il peut servir à plein d’autres effets, et favoriser une réelle créativité dans ses sons.
Il peut servir également de Tremolo, de Chorus… continuez la lecture de cet article et vous saurez comment faire 😉

Les réglages de base du LFO

La forme d’onde (waveform)

Selon votre synthétiseur, il peut y avoir plusieurs formes d’ondes (sinusoïdale, triangulaire, carrée, dents de scie, etc) qui va influencer le son lors du déclenchement du LFO.

La vitesse (rate)

C’est ce fameux réglage qui va servir à réaliser le vibrato, ou des effets à la Jean-Michel Jarre, lorsqu’il est poussé à fond, puis redescend progressivement… testez, vous verrez ;-).
Et vous pouvez aussi l’utiliser en le montant à peine, juste pour « épaissir » votre son.

Le délai (delay time)

Suite à l’appui sur une touche du clavier, le LFO n’entre en action qu’une fois la période de délai écoulée. Donc plus on augmente cette valeur plus le son mettra du temps à appliquer les paramètres du LFO.

D’autres réglages possibles en fonction de votre synthétiseur

L’avantage du LFO c’est qu’il ne se comporte pas comme un oscillateur.
Du coup, si vous avez un système modulaire (voir l’article sur les synthétiseurs), il s’applique à n’importe quel autre module. Pour les synthétiseurs non modulaires, tout va dépendre des possibilités de modulation.

Par exemple, il sera utile de synchroniser le LFO sur une horloge (MIDI), afin d’avoir un effet en rythme. Par exemple : si vous avez une boite à rythme qui tourne et que vous voulez avoir un effet de pompage bien synchro avec la grosse caisse.

Imaginez que le LFO est relié à la commande de volume (VCA). Avec un LFO en onde sine, vous obtiendrez cette fois-ci un effet de trémolo.

Si vous reliez le LFO au filtre, une onde sinusoïdale va permettre d’obtenir un effet proche du vibrato. Enfin, à des fréquences plus basses, le LFO va suivre la plage de fréquence et créer un effet de balayage (sweep) du filtre.

Utiliser un LFO pour modifier l’amplitude d’une onde à impulsions (Pulse) . Avec une pulse wave, le LFO aura pour effet de créer des variations dynamiques de la tonalité, souvent similaires à un effet de chorus.

Onde Pulse sur un Nord Lead 2X en version rack
Onde Pulse sur un Nord Lead 2X en version rack
Onde Pulse sur un Sledge de Studiologic
Onde Pulse sur un Sledge de Studiologic

Pour résumer les modulations possible avec le LFO :

  • modulation de la hauteur tonale = effet de vibrato
  • modulation de l’amplitude = effet de tremolo
  • modulation de la coupure du filtre = effet de wah-wah
  • modulation de l’onde à impulsion = effet de chorus

Nous avançons de plus en plus, nous avons abordé les Oscillateurs, les Filtres, les Enveloppes et maintenant le LFO.
La fois prochaine, nous aborderons les modulations, avant de terminer par la partie des Effets.

J’espère que vous commencez à vous sentir à l’aise avec votre synthétiseur, et que vous l’utilisez en comprenant davantage ses modules.

Pour aller plus loin dans l’utilisation du LFO, je vous conseille ces articles :

 

Noter cet article