Faites le plein de synthétiseurs virtuels ! Arturia vient de sortir la dernière version de sa V-Collection.

Une collection de 28 instruments logiciels : synthétiseurs analogiques et numériques, orgues, pianos acoustiques et électriques à découvrir sans plus tarder.

Bref historique de l’Arturia V Collection

Un peu d’histoire, c’est en 2003 (et oui déjà 17 ans !), qu’Arturia se lance dans les synthétiseurs virtuels. Ils développent, un algorithme propriétaire : le « TAE » (pour True Analog Emulation).
Celui-ci, permet de reproduire le son, et les imperfections des circuits analogiques d’anciens synthétiseurs.

Le premier synthétiseur virtuel de la marque est le « Modular V », imaginé en partenariat avec le concepteur du synthétiseur analogique dont il s’inspirait, Robert Moog.

Et depuis, la V Collection n’a cessé de s’étoffer.
Avec des noms mythiques à faire rêver n’importe quel passionné de synthétiseurs légendaires.
Jugez plutôt : Minimoog, Matrix 12, Fairlight, Synclavier, DX7, Jupiter 8, CS80, Buschla, Arp 2600, Prophet VS…

Une illustration valant 1000 mots… J’aimerais bien avoir cette collection chez moi 😉, pas vous ?

Collection de synthétiseurs légendaires inclus dans la V Collection d'Arturia
Collection de synthétiseurs légendaires inclus dans la V Collection d’Arturia

Passons désormais à la découverte de cette nouvelle version.

4 nouveaux synthés dans la version 8

La suite d’Arturia offre tous les synthétiseurs que vous pourriez rêver posséder en réel.
27 claviers de légende (28 avec l’analog lab).

Le JUN-6V

Inspiré du Roland Juno 6, un synthétiseur analogique polyphonique créé en 1982. Il est le premier modèle d’une série du même nom. Les sons sont directement modifiables par les boutons du panneau de contrôle. Il n’y avait pas de moyen de sauvegarder les sons ainsi créés.

Les caractéristiques du Roland Juno 6

  • Polyphonie : 6 voix
  • 1 Oscillateur : avec 3 formes d’ondes mixables (pulsation, dents de scie, carré)
  • Filtres : 1 passe-haut non résonnant et un passe-bas résonnant à 24 dB/octave
  • Amplitude : niveau,
  • ADSR classique ou gate LFO : 1 seul, réglage du taux et du delay
  • Mémoires : aucune
  • Contrôles : entrée pour le filtre et horloge pour l’arpégiateur
  • Clavier : 61 touches
  • Effet intégré : chorus à 2 niveaux
  • Prix original : 7 990 Francs

Cette version virtuelle lui ajoute :

  • un 2ème LFO
  • une 2ème Enveloppe
  • un delay
  • une reverb
  • et plein d’autres ajouts pour lui donner vie.
Image de l'Arturia JUN 6V
JUN-6V d’Arturia

L’Emulator 2 V

Inspiré du célèbre sampleur l’Emulator II commercialisé en 1984. Comme le premier modèle, il gérait des échantillons au format 8 bits, mais il avait une meilleure qualité tout en utilisant la même fréquence d’échantillonnage de 27.7 kHz, avec une mémoire de 512 Ko à 1 Mo. L’Emulator II était très populaire dans les années 1980, par exemple avec des groupes comme Pet Shop Boys et Depeche Mode.
Il en existe une version II+ avec le double de mémoire d’échantillonage, et un modèle II+HD doté d’un disque dur de 20 Mo(on ne rigole pas au fond).
Sa robe gris bleuté était reconnaissable parmi d’autres synthétiseurs.

Les caractéristiques de l’Emulator 2

  • Polyphonie – 8 voix
  • Échantillonneur – 27 kHz;
  • 8 bits; 512 Ko à 1 Mo de stockage
  • Multitimbral – 8 parties (8 canaux midi)
  • Séquenceur – 8 pistes
  • Clavier – 61 touches avec vélocité et aftertouch
  • Filtre – passe-bas à 4 pôles 24 dB / oct avec résonance Contrôle
  • Interface MIDI, SMPTE, RS422
  • Date de production – 1984

Cette version virtuelle lui ajoute :

  • des échantillons célèbres de l’emulator 2 et du synclavier
  • choix du DAC pour soit une émulation du son de l’époque soit une version moderne
  • un éditeur d’échantillons plus pratique regroupant les fonctions de synthèse
  • jusqu’à 3 effets simultanés parmi 11 effets (delay, reverb, chorus,…)
Image de l'Arturia Emulator 2 V
Emulator II V d’Arturia

Le Vocoder V

L’original Moog 16 Channel Vocoder, introduit à l’origine en 1978 (et entendu surtout sur la piste titre du E=MC2 de Giorgio Moroder), est utilisé depuis des décennies pour synthétiser les voix. Le groupe Kraftwerk s’est illustré en l’utilisant dans ses morceaux.

Le Vocoder 16 bandes original nécessitait un synthétiseur externe pour traiter votre signal vocal. Avec celui d’Arturia, il est inclus en standard.

Cette version virtuelle lui ajoute :

  • la possibilité d’utiliser des échantillons
  • une matrice de modulation à 30 destinations
  • jusqu’à 3 effets simultanés parmi 11 effets (flanger, réverbération, écho à bande, distorsion et panoramique stéréo…)
Image de l'Arturia Vocoder V
Vocoder V d’Arturia

L’OB-XA V

L’Oberheim OB-Xa d’origine est un synthétiseur analogique commercialisé de 1980 à 1982. Successeur de l’OB-X, l’OB-Xa en reprend l’architecture avec quelques modifications. L’objectif principal était de concurrencer le Prophet 5, le filtrage à 12 dB/octave de l’OB-X n’étant pas suffisamment convaincant pour la clientèle de l’époque. Contrairement à son prédécesseur, l’OB-Xa est doté de nombreux circuits intégrés de fabrication Curtis réputés plus fiables que les composants discrets.

Les possibilités de création de timbres sont limitées sur l’OB-Xa, chaque oscillateur ne peut délivrer qu’une forme d’onde à la fois (contre trois pour le Prophet 5), et seul le second oscillateur peut être modulé par l’enveloppe du filtre. L’OB-Xa est très apprécié pour sa personnalité sonore malgré ses pannes chroniques.

Il est très présent dans beaucoup de productions musicales pendant les années 1980 (ex. : l’introduction de Jump du groupe Van Halen ou 1999 de Prince).

Les caractéristiques de l’oberheim OB-Xa

  • Polyphonie : 4, 6 ou 8 voix
  • Multitimbralité : 2
  • Oscillateur : 2 par voix (dent de scie et rectangle variable) avec synchronisation (circuits CEM3340)
  • Bruit blanc
  • LFO : 2, un programmable (sinus ou carré) et un vibrato (carré, sinus ou dent de scie)
  • Filtres : 1 par voix, 12 ou 24 dB/octave, passe-bas résonnants non auto-oscillants (circuits CEM3320)
  • Enveloppes : 2
  • ADSR
  • Fonctions : autotune, chord, split, sample & hold, unison
  • De 32 à 120 programmes mémorisables suivant les versions
  • Poids : 23 kg
  • Kits MIDI possibles, le plus courant en France fabriqué par Numéra
  • Prix : environ 30 000 FF en 1981 pour le modèle 120 programme

Cette version virtuelle lui ajoute :

  • Effet de diffusion stéréo
  • des effets
  • un arpégiateur
  • plus de flexibilité sur le LFO
  • plus de modulations
Image de l'Arturia OB_XA V

Les autres synthétiseurs et instruments inclus dans la version 8

Abordons tout d’abord les évolutions des modèles existants et les nouveautés :

  • Mise à jour du Stage 73 V avec une refonte du moteur de modélisation, une nouvelle émulation du circuit de sortie, de nouveaux modes Rhodes, et l’ajout d’un pédalier comprenant des effets de phaser et de wah-wah.
  • Mise à jour du Jup-8 V, qui bénéficie d’un nouveau moteur sonore avec une modélisation DSP retravaillée, une fonction de dispersion des voies de polyphonie et du panoramique, un arpégiateur plus étendu et une interface modernisée.
  • 700 nouveaux presets créés par des sound-designers de talent.
  • Nouveaux tutoriels intégrés, pour aborder les détails de chaque synthétiseur et des astuces à tester.
  • 4 nouvelles macros, pour modifier très rapidement le son d’un synthétiseur et découvrir son potentiel sonore.
  • Des parcours d’utilisation simplifiés pour plus de rapidité.
  • Possibilité de filtrer et d’organiser l’Analog Lab.
Nouvelle interface plus intuitive de l'Analog Lab Arturia
Nouvelle interface plus intuitive de l’Analog Lab Arturia

Liste des synthétiseurs et autres instruments

  • Jun-6 V
  • Emulator II V
  • Vocoder V
  • OB-Xa V
  • Analog Lab V
  • ARP2600 V
  • B-3 V
  • Buchla Easel V
  • Clavinet V
  • CMI V
  • CS-80 V
  • CZ V
  • DX7 V
  • Farfisa V
  • Jupiter-8 V
  • Matrix-12V
  • Mellotron V
  • Mini V
  • Modular V
  • Oberheim SEM V
  • Piano V2
  • Prophet V (Prophet VS & Prophet 5)
  • Solina V
  • Stage-73 V
  • Synclavier V
  • Synthi V
  • VOX Continental V
  • Wurlitzer V

Les vidéos de démonstration

J’ai fais une sélection de démonstrations que je trouvais intéressantes à partager.
Vous retrouverez d’autres démonstrations directement sur le site d’Arturia.

Jun-6V d’Arturia
Emulator 2 V d’Arturia
Vocoder V d’Arturia
OB_XA V d’Arturia
Démo nouvelle version analog lab en anglais

Comment profiter au mieux de sa V Collection

Quelle configuration pour jouer avec la V Collection 8 ?

La V Collection 8 d’Arturia est disponible aux formats VST, VST3, AU, et AAX.
La configuration requise :
Pour un PC, à partir de Win7 (64 bits), pour un MAC, à partir de Mac OSX 10.11, processeur 2,5 GHz, 4 Go de RAM, 8,5 Go d’espace de stockage, GPU compatible OpenGL 2.0, connexion Internet.

Une fonction utile pour amplifier l’immersion

Depuis la V Collection 5, il est possible d’agrandir l’affichage de son synthétiseur Arturia, pour exploiter la taille de son écran d’ordinateur. N’hésitez pas à utiliser cette fonction (voir l’image ci-dessous) pour apprécier davantage l’interface travaillée de chaque synthétiseur.

Redimensionner la taille de vos synthétiseurs virtuels Arturia
Redimensionner la taille de vos synthétiseurs virtuels Arturia

Un clavier maitre Arturia

Une gamme complète chez Arturia pour piloter leurs synthétiseurs virtuels. Du clavier maitre à partir de 25 touches (Minilab MK2) jusqu’au 88 touches (Keylab 88 MK2). Pour un prix commençant à 90€ et se terminant autour des 900€.

Tous les faders et potentiomètres pourront contrôler différents paramètres des synthétiseurs pour le meilleur des deux mondes.

Arturia KeyLab 61 Black
Arturia KeyLab 61 Black

Un clavier maitre Native

Si vous ne le savez pas, sachez qu’avec le format NKS, Native permet à d’autres éditeurs de devenir compatible avec leur système Komplete Kontrol et leurs claviers maitres.

Et c’est le cas justement pour la suite d’Arturia. Information importante, les nouveaux synthétiseurs de la suite V 8 ne sont pas encore compatibles NKS, ça devrait pas tarder 😉.
Vous pourrez vous amuser à programmer vos sons de synthés Arturia très facilement sur votre clavier Native.
Il existe une gamme complète, du 32 mini-touches (M32) au 88 touches (S88MK2) en passant par les 49 touches et 61 touches. Pour un prix débutant à 110€ et allant jusqu’à 960€.

Native Komplete Kontrol S61 MK2

Les tarifs de la nouvelle collection d’Arturia

Boite de la version 8 de la V Collection d'Arturia

Les tarifs de la version 8

La suite vient d’augmenter, passant de 499€ habituellement à 599€.
Vous avez pour le lancement, une promotion à 499€ donc si vous la voulez c’est le moment, ou il faudra attendre les prochaines promotions.
Si vous possédez une ancienne version, la mise à jour vous coutera 299€.

Conclusion

Chaque sortie d’une nouvelle version de la collection d’Arturia est un évènement. Nous sommes toujours dans l’attente de nouvelles surprises, et on peut dire que l’éditeur français nous gâte à chaque fois !
Non seulement de sortir des versions virtuelles de synthétiseurs iconiques, ils réussissent surtout à les faire sonner.

Entre le matériel hardware, et les synthétiseurs virtuels, Arturia aura fait fort cette année !
Polybrute, Keystep Pro… On est gâté !
Merci Arturia de combler nos passions à un prix incroyable (si, si, imaginez devoir payer les versions physiques…).

Si vous avez aimé cet article, laissez une note ci-dessous, cela m’encourage à continuer.

Noter cet article