Bandeau synthétiseur Synthr3

SYNTHR3 : le synthétiseur analogique made in France

Un synthétiseur, puissant, évolutif, à un prix raisonnable... et de plus fabriqué en France !

Depuis plusieurs mois, je suis avec intérêt sur le groupe Facebook : les passionnés des claviers, les discussions autour de ce synthétiseur "made in France".
Découvrez dans cet article, son histoire, ses spécificités et ses prochaines évolutions.

L' histoire du Synthr3

SYNTHR3, pourquoi ce nom ? Facile, le R pour Rémy, et le 3 c'est pour 3 voies.
Et d'ailleurs le nom SYNTHR existait bien avant le SynthR3. Donc on peut imaginer...synthétiseur Remy, Synth Remy, Saint Remy (censuré ;-)).

L'histoire du SynthR3, est avant tout une aventure humaine, de passionnés de synthétiseurs modulaires.

D'ailleurs je vous présente ces passionnés qui ont collaborés sur ce projet : Jean-louis Lartigue pour la partie numérique, Laurent Cartaux pour la conception du boitier, Remy Wasselin sur la partie électronique/analogique et sur le projet global.

Photos des concepteurs du synthr3
De gauche à droite, Jean-louis Lartigue, Laurent Cartaux et Remy Wasselin

Le projet a débuter début février 2019. Il a fallu 14 mois pour finaliser le synthétiseur (2 jeux de prototypes et une pré-série) avec l’aide de son ami Jean Luc Lartigue qui a fait la partie numérique et le soft.

Désormais, il faut compter 15 jours à temps plein pour en assembler un (sous réserve de disponibilité du matériel).

Vous pouvez suivre Remy sur sa page Facebook, ou sur le site dédié au SynthR3.

Le SYNTHR3 est un synthétiseur semi-modulaire moderne avec paraphonie trois voies, duophonie, contrôle MIDI, arpégiateur, séquenceur intégré, et mémorisation de la matrice de modulation.

Les caractéristiques techniques du Synthr3

  • Synthétiseur monophonique avec 2 modes paraphoniques 3 notes, l’un avec enveloppe commune au 3 notes et l’autre avec une enveloppe par note
  • 3 VCO avec sélection d’octave sur +/- 2 octaves, accordage fin sur +/- 5 demi-tons, suivi de clavier via MIDI vers CV (molette de pitch incluse), réglage de la largeur d’impulsion sur les 2 premiers VCO, modulation de fréquence, formes d’onde en triangle, dent de scie et impulsion sur les 2 premiers VCO, triangle, dent de scie, dent de scie inversée et carrée sur le 3e, les VCO 2 et 3 peuvent être synchronisés au 1er
  • Glide (portamento) sur les VCO 1 et 2
  • Sub-oscillateur avec 2 sorties (octave -1 avec formes d’onde en triangle, dent de scie et carré, octave -2 avec forme d’onde carrée)
  • Générateur de bruits blanc et rose
  • Modulation en anneau
  • Section de mixage incluant les 3 VCO, le sub-oscillateur, le générateur de bruit et le modulateur en anneau
  • 2 VCF avec différents modèles au choix (ARP 4072, SEM, Moog, Steiner, CEM3320, SSI2044), configuration en série ou en parallèle, avec coupure, résonance, suivi de clavier, enveloppes dédiées et 2 entrées de modulation (aftertouch, molette de modulation, LFO 1, LFO 2, Sample & Hold). Le 1er VCF ne peut être que passe-bas, le second accepte des passe-bas, passe-bande et passe-haut
  • 2 VCA avec gain, 2 entrées de modulation (enveloppe dédiée, LFO 2) et sorties panoramiques entre les sorties 1 et 2
  • 2 LFO (1 mode LFO du VCO 3 et un LFO numérique) avec réglage indépendant des fréquences
  • Sample & Hold
  • 3 enveloppes ADSR pour les filtres, les VCA et la modulation
  • Connexions MIDI CV/Gate avec modes Mono, Duophonique, Paraphonique (2 modes), arpégiateur et séquenceur ; réception de la molette de modulation, de l’aftertouch, du sustain et de la vélocité (si disponible) ; canaux 1 à 16 ; accordage global, diapason et volume global
  • 2 sorties ligne
  • Entrée, Thru et Polychain MIDI
  • Port USB
  • Extensions : sorties CV1, CV2, Gate 1, Gate 2 et horloge (LFO 2 ou MIDI)
  • Écran de 4 x 20 caractères
  • Alimentation interne
  • Dimensions 630 x 230 x 490 mm
  • Poids : 15 kg

Le mode d'emploi et la page de Patch du Synthr3

Le mode d'emploi existe en version française et anglaise. Une vraie mine d'information, à consulter sans modération ! Vous y trouverez également un mini patchbook.

Le manuel en version 1.05 apporte des modifications : L’horloge pour l’arpégiateur et le séquenceur n’est plus le LFO2 mais une horloge interne dont le bpm peut être modifié en appuyant 2 secondes sur le bouton A.  il y a le chainage de séquence mode song en plus, le mode dual monophonique qui permet autour d’un point de split d’avoir 2 synthés monos et un nouveau mode polychain qui permet de jouer cette fois 6 notes, 3 sur le 1er  en mode Polychain2 et 3 sur le suivant en mode para2

Et si vous souhaitez l'imprimer, le relier j'ai écris un article sur le sujet.

Le look du synthétiseur Synthr3

Lorsque je l'ai vu pour la 1ère fois, je l'ai trouvé imposant ! Je me suis dis, c'est comme un Arp 2600.
Mais en regardant les dimensions, il est bien plus petit que l'on imagine.

63 cm de largeur, et 49 cm de hauteur. En mesure de synthés, ça donne 2 microfreak d'Arturia de large, et 1,5 de hauteur (ne le découpez pas svp).

Sinon, avec les moyens du bord, vous pouvez utiliser l'empan (vieille mesure qui donne 20cm entre le pouce et l'auriculaire), cela revient à 3 mesures de largeur, et 2,5 en hauteur.
Essayez, vous aurez un repère en cas de besoin. Et c'est pratique pour mesurer rapidement un objet lorsqu'on ne dispose pas d'un mètre.

Le synthétiseur SYNTHR3 vue de face
Le synthétiseur SYNTHR3 vue de face
Synthétiseur SynthR3 autre vue - quel look !
Synthétiseur SynthR3 autre vue - quel look !
Synthétiseur SynthR3 autre vue - imposant !
Synthétiseur SynthR3 autre vue - imposant !

Détail de la face avant du synthétiseur SynthR3

Découverte rapide de la façade

Le SYNTHR3 est constitué de gauche à droite par :

  • La section oscillateur constituée de 3 VCOs. Les VCOs 1 et 2 sont identiques hormis que le VCO2 peut se synchroniser sur le VCO1. Le VCO3 ne possède pas de section de modulation du rapport cyclique (PW), mais possède une forme d’onde supplémentaire, il peut se synchroniser sur le VCO1 aussi et surtout peut se transformer en LFO (LFO1). Cette section est renforcée par un sub-oscillateur du VCO1 comprenant 3 formes d’onde à l’octave -1 et une à l’octave -2.
  • Une section modulation avec un LFO (LFO2) numérique comprenant 16 formes d’ondes modifiables. Un Sample and Hold et un générateur de bruit.
  • Un MIXER d’ensemble qui permet d’envoyer chacune des sources parmi les 6 disponibles vers le VCF1 ou / et selon les modes de jeu, le VCF2.
  • La section filtre avec un VCF1 passe bas (LP) et un VCF2 passe-bas ou multimode*
  • Dessous se trouve deux générateurs d’enveloppe l’un servant de modulation pour les VCOs et le LFO2, l’autre dédié aux filtres.
  • En bas on retrouve un volume général et un accord de fréquence sur plus ou moins une octave.
  • Enfin à droite on trouve 2 VCAs avec un générateur d’enveloppe dont le rôle sera précisé en fonction du mode de jeu.
  • Un Ring Modulator entre le VCO1 et un mixer de VCO2 et de VCO3.
  • Un portamento commutable pour les VCO1 et VCO2.
La face avant du SynthR3
La face avant du SynthR3
La partie VCO du SynthR3
La partie VCO du SynthR3
La partie Filtres et VCA du SynthR3
La partie Filtres et VCA du SynthR3

Nous avons fait le tour de la partie analogique et nous arrivons sur le contrôleur MIDI avec son écran de 4 lignes qui va nous permettre de commander les différents modes de jeu, le canal MIDI si besoin, le Diapason, de sauvegarder des « patches » et d’activer l’Arpégiateur interne ainsi que le Séquenceur interne. Ce contrôleur MIDI n’a aucune action sur la synthèse audio.

Détail de la face arrière du SynthR3

Synthétiseur SynthR3 vue de l'arrière
Synthétiseur SynthR3 vue de l'arrière

La face arrière présente les connexions suivantes :

  • OUT1 et OUT2 pour une connexion audio sur table de mixage ou ampli niveau ligne.
  • CV1 et CV2 qui correspondent aux tensions de commande des VCO1 et VCO2 qui pourront être utilisées pour commander par exemple un modulaire au standard 1 Volt par octave.
  • Gate 1 et Gate 2 qui selon les modes sont soit identiques, mode monophonique et mode paraphonique 1 soit distinctes, mode duophonique, paraphonique 2, mode arpège ou séquenceur keyM ou keyP. Le SynthR3 peut ainsi séquencer un modulaire.
  • Clock : Horloge compatible TTL disponible en mode arpégiateur ou en mode séquenceur, représentant soit l’horloge interne multipliée par le coefficient du contrôleur MIDI, soit l’horloge MIDI imposée au SYNTHR3 multiplié par le coefficient du contrôleur MIDI.
SynthR3 les prises arrières
SynthR3 les prises arrières

Specs techniques :

  • Voie 1, Voie 2 sorties : Jack 6.35 niveau ligne
  • CV1, CV2 sorties : Jack 3,5mm -1V à +7V avec le master tune à 440Hz ou -2V à +6V ou 0V à 8V, impédance 1Kohm Gate 1, Gate 2 sorties : Jack 3,5mm 0-5V impédance 1Kohm
  • Clock : Jack 3,5mm Horloge compatible TTL disponible en mode Arpégiateur et Séquenceur, 0-5V, impédance 1Kohm Prise Secteur : IEC – 240 V AC 50Hz seulement, équipée d’un fusible de 315mA temporisé sinon 500mA rapide.

Tuto : installer et changer les filtres du Synthr3

Un des points très important, et différenciant de ce synthétiseur c'est de pouvoir installer 2 filtres parmi les 7 existants. Et de passer de l'un à l'autre selon vos envies sonores.

Liste des 7 filtres disponibles :

  • Passe bas 4072 ARP
  • Multimode SEM (Oberheim)
  • Passe bas MOOG
  • Multimode STEINER
  • Passe bas AS3320 (type OB1)
  • Multimode AS3320
  • Passe bas 2144 (type Polysix)

Deux filtres (à choisir) sont montés d’origine, les autres peuvent faire l’objet d’un achat séparé à 120€ sur le site de SynthR3.
D’autres filtres pourront être disponibles.

Vous pourrez découvrir le son de chaque filtre avec la vidéo ci-dessous.

https://www.youtube.com/watch?v=ctDXG-b5pKM

Installer ou changer de filtre sur le SynthR3

  1. Mettre le synthétiseur hors tension.
  2. Retirer les 6 vis de la face arrière (voir photo ci-dessous),
Emplacement des 6 vis pour permettre de changer de filtre
Emplacement des 6 vis pour permettre de changer de filtre

Une fois le fond démonté, repérez les filtres (voir la photo ci-dessous), il y a des emplacements spécifiques à respecter en fonction des filtres.

Emplacement des filtres dans le synthétiseur Synthr3
Emplacement des filtres dans le synthétiseur Synthr3

Rappel : Si vous mettez un filtre de type passe bas dans l’emplacement numéro 2 celui du bas (tel que sur la photo), les fonctions BP et HP seront désactivées.
Il n’est pas possible de mettre un filtre multimode dans l’emplacement numéro 1.

Retirer soigneusement le filtre 1 ou le filtre 2 en le prenant par les 4 coins et tirer alternativement droite et gauche avec de petits mouvements.

Retirer soignement un filtre du synthétiseur SynthR3
Retirer soignement un filtre du synthétiseur SynthR3

Pour remettre un autre filtre, aligner les connecteurs, si possible en commençant par les connecteurs du bas de la carte, puis aligner l’ensemble des points de contact et enfoncer en butée le circuit, les cartes doivent être alignées avec la sérigraphie sous-jacente, puis refermer la face arrière si besoin.

Vérifier l'alignement des connecteurs avant d'enfoncer le filtre sur synthr3
Vérifier l'alignement des connecteurs avant d'enfoncer le filtre sur synthr3
2 filtres installés dans le synthétiseur SynthR3
2 filtres installés dans le synthétiseur SynthR3

Démo et sons du Synthr3

Je vous propose plusieurs démos pour écouter les sons du SynthR3 que j'ai trouvé, ou demandées à Remy. Merci à Jean-luc Briançon qui a accepté que j'utilise ses vidéos de démonstration.

https://www.youtube.com/watch?v=e5QtRH9eBVU
La vidéo de présentation du SynthR3 au SynthFest
https://www.youtube.com/watch?v=Ms5ToPuFEdA
https://www.youtube.com/watch?v=swqnK43Ehk4
Démo de Jean-luc Briançon avec le SynthR3
https://www.youtube.com/watch?v=tPlLu9VR-Eo
https://www.youtube.com/watch?v=FLHGoUKng10
Une autre démo de Jean-luc Briançon avec le SynthR3

Les futures évolutions du Synthr3

J'ai posé la question directement à Remy, voici ses propos "J’essaye déjà de finaliser 10 machines en l’état, j’en suis à 6. Une démonstration est prévue en fin d'année dans une boutique de Lyon, et je compte aussi sur le SynthFest 2021 pour lancer la fabrication d'une 2ème série qui verra peut-être en plus du panoramique manuel actuel, un panoramique piloté par un LFO indépendant.
Et je tiendrai compte des remarques des premiers propriétaires pour corriger et ajouter des choses dans la mesure du possible.
Nous réfléchissons à un effet mais ce n’est pas facile économiquement d’autant que pour garder l’intérêt des 2 voies de sortie, il en faudrait 2 différents.
J’avais prévu de faire un clavier maitre (MIDI plus CV/GATE) mais vu la difficulté d’obtenir des claviers sérieux en petite quantité j’abandonne et laisse cela à un autre producteur français."

Vous pouvez suivre ces évolutions : page Facebook de Remy et son site synthr. Remy est à l'écoute des heureux propriétaires.

Où acheter le Synthr3 ?

Le Synthr3 est fabriqué à la main, les quantités sont donc limitées. Le rythme actuel est de 2 machines par mois. Son tarif est de 1 800 €, ajoutez 50 € pour la livraison.

Pour le réserver, vous devrez payer un acompte de 500€.
Si vous souhaitez en commander un, n'hésitez pas à contacter Remy ou à le commander directement sur son site (de préférence via virement bancaire).

Conclusion

J'avoue je craque sur ce super synthétiseur, autant pour ses possibilités que son histoire.
Un produit français, de qualité à un prix abordable dans cette gamme de synthétiseur.

J'espère que cet article vous aura donné une vision complète de ce magnifique synthétiseur, avouez qu'il est bien tentant ce synthétiseur, et que son histoire est belle !


bandeau présentation Arturia Microfreak Vocoder Edition

Nouveauté Arturia Microfreak Vocoder Edition

Arturia pour ses 20 ans sort une édition limitée du Microfreak en ajoutant la fonction Vocoder.
Bonne nouvelle les propriétaires de l'ancienne version pourront obtenir la mise à jour gratuitement.
Comment l'utilisez ? Découvrez cette nouveauté en détail.

Nouveau look : le Microfreak blanc

J'aimais déja son look dans sa robe grise, il est aussi très sympa en blanc.
La partie graphique juste au-dessus du clavier est différente.

Et vous pouvez voir l'adaptateur avec le micro Col de Cygne.

Arturia Microfreak Vocoder edition couleur blanche
Arturia Microfreak Vocoder edition couleur blanche
Vue de l'arrière et de l'adapteur Sortie Casque et Micro Col de Cygne de l'Arturia Microfreak Vocoder Edition
Vue de l'arrière et de l'adapteur Sortie Casque et Micro Col de Cygne de l'Arturia Microfreak Vocoder Edition
Arturia Microfreak Vocoder Edition : très beau dans sa robe blanche
Arturia Microfreak Vocoder Edition : très beau dans sa robe blanche

Disponibilité et prix de l'Arturia Microfreak Vocoder edition

Il sera disponible à partir de mi-septembre, pour un prix proche des 330€ (prix public annoncé sur le site d'Arturia).
Et bonne nouvelle, ceux qui possèdent l'ancienne version pourront acheter l'adaptateur avec le micro Col de Cygne pour un prix avoisinant les 30€.

Utilisation du vocoder de l'Arturia Microfreak

1 - choisir un preset Vocoder

Le MicroFreak standard est livré avec plusieurs modèles prédéfinis pour vous aider à créer certains types de sons. Ils commencent au préréglage 129 avec le modèle Square Poly.

Le MicroFreak Vocoder Limited edition possède 16 nouveaux presets de Vocoder dans les emplacements mémoire 208-223. Ces préréglages vous aideront à obtenir les meilleurs résultats possibles avec le vocoder.

Sélectionnez et chargez un preset en tournant le bouton Preset.
Lorsque vous chargez un préréglage de vocodeur, vous verrez un minuscule VU mètre à 3 niveaux qui répond au volume de votre voix.

Vous pouvez également charger un preset INIT, en arrivant à la fin des 128 sons d'origine. Tourner le bouton Type dans la section DIGITAL OSCILLATOR dans le sens des aiguilles d'une montre et sélectionner le type de Vocoder.
N'oubliez pas de sauvegarder votre son grâce au bouton SAVE..

Nouvel oscillateur Vocoder de l'Arturia Microfreak
Nouvel oscillateur Vocoder de l'Arturia Microfreak

2 - Régler le microphone

  • Appuyez sur le bouton "Utility" en haut à droite du MicroFreak.
  • Utilisez le bouton Preset pour faire défiler le menu Utility, sélectionnez Mic Settings en appuyant sur le haut du bouton Preset.
  • Sélectionnez Mic Gain et appuyez à nouveau sur le bouton Preset. Assurez-vous d'avoir chargé un preset Vocoder comme spécifié à l'étape précédente. Appuyez sur une touche et maintenez-la enfoncée pendant que vous chantez ou parlez dans le microphone. Ajustez le gain du microphone en tournant le bouton Preset. Vous pouvez tourner le bouton à fond dans le sens des aiguilles d'une montre pour sélectionner Auto Gain, ce qui réglera automatiquement le niveau d'entrée.

Remarque : si, après avoir réglé le gain du micro, il n'y a pas de réponse sur le VU-mètre, allez dans Utility>Mic Setting>Mic Detection et essayez de le mettre sur OFF et de recommencer l'opération.

3 - Jouer et tester le vocoder

Une fois que vous avez installé le microphone, vous pouvez commencer à jouer du clavier. Lorsque vous appuyez sur une touche, vous entendrez comment votre voix est resynthétisée avec le Vocoder Oscillator.

La tonalité du vocodeur monte et descend avec les touches que vous appuyez sur le clavier. Le vocodeur n'écoute pas la hauteur de votre voix, il ne s'intéresse qu'au volume et au timbre de votre voix et agit en fonction de ceux-ci.

Tout en jouant au clavier, vous pouvez expérimenter le réglage des commandes Wave, Timbre et Shape. Activez le mode paraphonique pour vocoder des accords en jouant deux touches ou plus tout en chantant dans le microphone.

Mettre à jour l'ancien Arturia Microfreak

C'est une super bonne nouvelle que l'ancien puisse profiter de cette mise à jour.
Vous trouverez ci-dessous l'utilitaire à télécharger MIDI Control Center, et le dernier mode d'emploi (en anglais) expliquant le vocoder.

Installation du nouveau firmware du Microfreak

La mise à jour est très simple,

  • Connecter votre microfreak à votre ordinateur via un cable USB.
  • Lancer le logiciel MIDI Control Center. Un écran vous indique la présence d'une mise à jour (voir écran ci-dessous).
  • Suivez la procédure.
  • Une fois l'installation terminée, éteignez et redémarrez votre Microfreak. A l'allumage la version du firmware est indiquée.
  • C'est terminé ! A vous de jouer ;-)
Utilitaire Midi Control Center pour la mise à jour de votre Microfreak d'Arturia
Utilitaire Midi Control Center pour la mise à jour de votre Microfreak d'Arturia
Mise à jour en cours sur l'Arturia Microfreak pour obtenir le vocoder
Mise à jour en cours sur l'Arturia Microfreak pour obtenir le vocoder
La mise à jour s'est bien déroulée, on éteint et on rallume le Microfreak
La mise à jour s'est bien déroulée, on éteint et on rallume le Microfreak

Quel micro choisir sur mon Microfreak en attendant l'adaptateur ?

Le plus simple est d'utiliser un casque avec micro pour votre téléphone avec une prise mini-jack 3,5 format TRRS.

Casque micro en connecteur mini-jack TRRS
Casque micro en connecteur mini-jack TRRS

Les vidéos sur l'Arturia Microfreak Vocoder Edition

Je vous propose une sélection de vidéos que je trouve intéressante pour découvrir l'usage du vocoder.

https://www.youtube.com/watch?v=FCR5v_9YJSA
La vidéo officiel d'Arturia
https://www.youtube.com/watch?v=QLicVaBrsGo&t=10s
Tuto d'Arturia pour le Microfreak Vocoder en anglais
https://www.youtube.com/watch?v=IUAeMkn2JVw
https://www.youtube.com/watch?v=PBTS77WyyDE
Test en anglais du vocoder

Conclusion

C'est une belle nouveauté, rétro-compatible de plus avec l'ancienne version. Quel plaisir de voir Arturia proposer de telles évolutions gratuites ! Voilà qui ajoute encore un type d'oscillateur de plus dans les nombreuses possibilités sonores du Microfreak.
Si vous souhaitez découvrir le détail des fonctions du Microfreak, j'ai écris un article dédié.

Si cet article vous a intéressé, n'hésitez pas à le noter en-dessous, cela m'encourage à continuer.


Bandeau Arturia Microfreak

Arturia Microfreak : petit mais costaud !

Un petit synthétiseur qui a créé le buzz à sa sortie et qui a surpris tout le monde par ses fonctionnalités.
Découvrez-le à travers cet article, mais attention vous risquez de craquer...

Les spécifications du Microfreak d'Arturia

C'est un synthétiseur hybride

  • Synthétiseur hybride analogique/numérique
  • Oscillateurs table d'onde et oscillateurs numériques
  • Filtres analogiques multimode 12 dB Oberheim SEM avec passe-bas, passe-bande et passe-haut
  • LFO avec 6 modes de vibration
  • 2 générateurs d'enveloppes
  • Matrice de modulation avec 5 sources et 7 destinations
  • 25 touches tactiles sensible à la vélocité avec aftertouch polyphonique
  • Arpégiateur
  • Séquenceur 64 pas
  • 4 pistes d'automation par preset
  • Mode paraphonique à 4 notes
  • Ecran OLED
  • Dimensions: 311 x 233 x 55 mm
  • Poids: 1,02 kg
  • Bloc d'alimentation 12V DC incl.

Le déballage de l'Arturia Microfreak

Un carton, dans lequel, on trouve :

Contenu de la boite du synthétiseur Arturia Microfreak
Contenu de la boite du synthétiseur Arturia Microfreak
  • Le Microfreak
  • Le boitier d'alimentation
  • 2 câbles spécifiques en jack 3,5mm/DIN 5 broches pour la gestion du MIDI
  • Un document avec le numéro de série pour l'enregistrer chez Arturia
  • et... c'est tout !

Il manque un câble USB A/B, si vous souhaitez pouvoir le mettre à jour, et l'utiliser avec votre ordinateur.
Et pour le mode d'emploi, il faut le télécharger sur le site d'Arturia. Il contient 124 pages très facile à lire.

Je vous conseille vivement de le lire, car il y a de nombreux conseils de réglages, et j'avoue que ça permet d'apprendre à mieux l'appréhender, et à tester ses possibilités. Les manuels qui aident à découvrir la synthèse sonore ne sont pas légions... Et je remercie Arturia pour cela !

Rassurez-vous, j'ai repris certaines parties du mode d'emploi dans la description de la façade pour vous aider à découvrir le Microfreak.

Le look de l'Arturia Microfreak

Oui il faut bien en parler, alors vous aimez ou pas ? Moi j'adore, le choix des couleurs, tous les petits détails, ça donne un ptit clavier avec un look vraiment sympa.

OK c'est du tout plastique, mais l'impression générale est vraiment bonne. Les potentiomètres répondent vite et bien. Tous les boutons également. Franchement c'est propre ! Et il y a même un mini écran OLED affichant la forme d'onde, le nom des presets, etc. Le choix des couleurs des potentiomètres, la bande décorée, tout cela crée un ptit look qui change.

Vue d'ensemble du Microfreak d'Arturia
Vue d'ensemble du Microfreak d'Arturia
Le look de l'Arturia Microfreak
Le look de l'Arturia Microfreak
Vue de profil du Microfreak d'Arturia
Vue de profil du Microfreak d'Arturia

Le clavier du Microfreak

C'est peut-être le point qui m'a le plus inquiété... Comment "jouer" avec ce genre de clavier, et comment réagit-il ?

Le MicroFreak comporte un clavier tactile capacitif de 25 touches. En le regardant de plus près, vous verrez des centaines de petits points cuivrés sur la surface du clavier. Ces points enregistreront votre toucher sous forme de pression ou de vélocité. Le choix de l’une des deux options vous revient.

C'est un clavier capacitif, ce qui signifie qu'il ne comporte pas de touches mécaniques, les touches du clavier réagissent au faible courant électrique de vos doigts. C'est le même principe que pour nos téléphones, le courant généré par notre corps sert à déclencher des actions sur l'écran.

Le clavier tactile et capacitif du Microfreak d'Arturia
Le clavier tactile et capacitif du Microfreak d'Arturia

En changeant la surface de votre doigt qui est en contact avec le clavier, vous modifiez la résistance interne du clavier. Ceci conduira plus ou moins d’électricité selon la position de votre doigt.

Pour générer une tension de pression, placez votre doigt sur une touche puis appliquez de plus en plus de peau de votre doigt sur la touche. Juste avec la surface de votre doigt, vous pouvez atteindre environ 30 % de la plage de pression totale, et en ajoutant plus de pression du doigt, vous obtenez une valeur de 100 %.

Il est possible de régler le paramètre du clavier dans Utility > Preset > Press mode et choisissez soit Pressure soit Velocity.

clavier tactile et capacitif du Microfreak Arturia

Le clavier capacitif du Microfreak

Sur la photo de gauche, vous pourrez voir les contacts en cuivre permettant de jouer. Selon la zone couverte pour vos doigts l'effet de vélocité ou de volume s'appliquera.

Il y a des séparateurs des notes en plastiques, ce qui sert de repère. Bien évidemment, le solo du siècle ne sera pas réalisé sur ce synthétiseur, mais cela suffit pour l'utiliser.

Astuce : Il est judicieux de nettoyer ce clavier de temps en temps avec un chiffon doux et humide. Évitez d'utiliser des matières abrasives qui pourraient abîmer le clavier.
Si votre doigt semble mal fonctionner :-D, c'est peut-être que votre peau est trop sèche, humidifiez-la et tout rentrera dans l'ordre. Bien sur, ne mouillez pas votre clavier !

La face avant du Microfreak

Nous allons prendre le temps de regarder, partie par partie l'interface du Microfreak. Je vais la décrire dans la même approche que le mode d'emploi. A savoir par "bandes" enfin surtout par partie.

La partie 1 de la façade

Partie 1 de la facade du Microfreak d'Arturia
Partie 1 de la facade du Microfreak d'Arturia

Nous allons décrire, la façade bande par bande. En y allant à chaque fois de gauche à droite.

La matrice de modulation

En règle générale, les sons sont générés par un Oscillateur, puis passent par un Filtre où ils peuvent être sculptés davantage, et à la fin de la chaîne, se trouve un Amplificateur contrôlé en tension (VCA - Voltage Controlled Amplifier), qui amplifie le son. Le MicroFreak ne fait pas exception, mais présente une différence notable : la Matrice vous permet de rompre les connexions standards et d’en créer des nouvelles qui surpassent ces connexions.

Vous allez ajuster, choisir de moduler vos sources à gauche, vers vos destinations en haut. Et l'encodeur Matrix, intervient pour déplacer les leds, et ensuite vous cliquez dessus pour indiquer le montant de modulation souhaité.
Ce qui est fort, c'est que vous avez également la possibilité de choisir des potards et de les utiliser en tant que modulation, c'est la partie Assign 1 à 3 en haut de la matrice.

La matrice de modulation du Microfreak d'Arturia
La matrice de modulation du Microfreak d'Arturia

À tout moment, la Matrice vous donne un retour sur les connexions établies :

  • LED ÉTEINTE = aucun routage n’est fait OU la quantité est réglée à 0
  • LED ALLUMÉE = un routage est effectué entre les deux objets
  • LED CLIGNOTANTE = vous avez sélectionné un routage et éditez la force de sa modulation
  • Résumé pratique pour son utilisation
    1. Pour créer un routage, tournez l’encodeur.
    2. Pour sélectionner un point :
      • Appuyez sur l’encodeur
      • L’écran affichera désormais MATRIX AMOUNT
      • La valeur totale sur l’écran sera mise en évidence
      • Tournez l’encodeur pour définir une quantité de modulation positive ou négative.
    3. Pour désactiver un routage et réinitialiser sa quantité de modulation :
      1. Tournez l’encodeur pour sélectionner le routage que vous souhaitez effacer
      2. Appuyez sur l’encodeur et maintenez-le enfoncé plus de deux secondes pour régler la valeur à 0.

Le bouton Paraphonie

C'est le bouton qui sert à utiliser les 4 voix de paraphonies. Soit vous l'allumez et vous passez en mode paraphonie, soit il reste éteint et vous êtes en mode monophonique.

Le bouton Panel

Il s'agit d'une fonction qui vous permet de vous assurer que les réglages actuels sont pris en compte dans un preset. En appuyant dessus, tous les réglages en façade sont pris en compte.

L'écran et le bouton Preset

L’affichage OLED basse consommation représente une source d'information constante. Il affichera de précieuses informations sur les potentiomètres que vous tournez et les boutons que vous enfoncez. Affichant la forme d'onde de votre son en temps réel.

L’encodeur Preset à côté de l’écran vous permet de parcourir les presets du MicroFreak.
Vous avez des presets de 0 à 128, et vos propres preset de 129 à 256. Sachant qu'en réalité, vous pouvez utiliser les 256 emplacements disponibles.

Les présélections dans la plage 129-160 sont des modèles de présélections dont vous pouvez vous servir en point de départ pour créer des catégories de sons spécifiques. Si vous avez créé une présélection particulièrement intéressante, vous pouvez aussi la sauvegarder en tant que modèle à utiliser pour une exploration plus poussée.

Par défaut, l'utilisation de l'encodeur Preset fait passer d'un preset à l'autre, il est possible de changer ce comportement dans le menu Utility, pour permettre de cliquer pour changer de preset et non de tourner l'encodeur.

Astuce pour effacer un preset : appuyez rapidement sur l’encodeur Preset trois fois d’affilée.

Le bouton save

Comme le dit le manuel... Sauvegarder votre travail de temps en temps vous aidera à conserver une certaine santé mentale.

En appuyant sur ce bouton vous pourrez :

  • Sauvegarder une présélection sur l’emplacement actuel ou sur un autre emplacement.
  • Modifier la catégorie de présélection
  • Renommer votre présélection

Il n'est pas possible de sauvegarder un son si vous êtes dans le menu Utility.

Le bouton Utility

Le menu central de votre synthétiseur pour effectuer différents réglages, ainsi que des réglages pour des presets. (

Utility vous donne la possibilité de modifier les paramètres Globaux de votre MicroFreak ainsi que certains paramètres spécifiques à chaque présélection : Preset Volume, Bend Range, Pressure mode et bien d’autres encore.

Liste des menus :

  • Preset
    • Preset volume
    • Scale
    • Root note
    • Bend range
    • LFO retrig
    • env legato
    • Press mode
    • Velo amp mode
    • Glide mode
    • Seq lenght
    • Default gate lenght
    • Seq 1 smooth
    • Seq 2 smooth
    • Seq 3 smooth
    • Seq 4 smooth
  • MIDI
    • Input chan
    • Output chan
    • Output dest
    • Local
    • Arp/Seq midi out
    • Thru
    • Knob send CCs
    • Merge
  • Sync
    • Source
    • Clock
    • Global tempo
  • CV/Gate
    • Pitch format
    • Gate format
    • Pressure range
    • 0V reference
    • 1V reference
  • Browsing
    • Knob catch
    • Click to load
  • Master tuning
    • Cent offset
    • A reference
  • Misc
    • Mem protect
    • Scale
    • Root note
    • KBD sensitivity
    • Aftertouch curve
    • Velocity curve
    • Relative bend
    • Reset settings
    • User preset erase

Le bouton Master

Réglage du volume principal du microfreak. Le volume affecte à la fois le niveau de ligne et le volume du casque du MicroFreak.

La partie 2 de la façade du Microfreak

La partie 2 de la facade du Microfreak d'Arturia
La partie 2 de la facade du Microfreak d'Arturia

Le bouton Glide

Réglage du Glide, effet de glissement entre les notes.

Lorsque vous passez d'une touche à la suivante sur le clavier, les changements de hauteur de note sont brusques. Le Glide lisse cette transition. La quantité que vous réglez à l’aide du potentiomètre Glide définit le temps que mettra la hauteur de note à glisser d'une note/hauteur de note à une autre.

Le temps de Glide varie de « off » (aucun) à environ 10 secondes.

L'oscillateur du microfreak

On trouve au cœur du Microfreak d'Arturia un oscillateur numérique. Celui-ci intègre 13 méthodes de synthèse différentes qui s'expriment sur une paraphonie de quatre voies.

Le Microfreak dispose de formes d'onde standard, de synthèse par tables d'ondes, de synthèse FM, mais également de méthodes plus rares comme la synthèse Karplus-Strong, la synthèse granulaire formantique et la synthèse modale.

Cette multiplicité des formes de synthèse suffirait déjà à garantir une grande diversité de timbres sonores, mais le Microfreak va encore plus loin, allant jusqu'à autoriser la modulation entre les formes de synthèse elles-mêmes. 

Voici la liste des 13 différents types d'oscillateurs :

  • Basic Waves : avec onde carrée et dent de scie.
  • Superwave : avec des ondes Scie, Carrée, Triangulaire et Sinusoïdale.
  • Wavetable : choix parmi 16 ondes.
  • Harmo : ne se contente pas d’additionner jusqu’à huit harmoniques mais additionne aussi des formes d’onde complexes.
  • KarplusStr : modélisation physique.
  • Virtual Analog : émulation des formes d'onde de synthèse classiques : ondes triangulaire, dent de scie et carrée.
  • Waveshaper : Une combinaison d'un waveshaper et d'un wavefolder.
  • Two Op.FM : synthèse FM à 2 opérateurs.
  • Formant : oscillateur granulaire.
  • Chords : oscillateur à 4 voies jouant des accords qu'il est possible de moduler.
  • Speech : oscillateur de synthèse vocale.
  • Modal : oscillateur à résonateur modal.
  • Noise : bruit de particule, bruit blanc, et bruit métallique.

Le réglage Type

Permet de choisir le type d'oscillateur que vous souhaitez utiliser.

Les autres réglages

Pour chaque Type d’Oscillateur, vous pourrez jouer avec trois paramètres dont vous pouvez vous servir pour modifier le son de base : Wave, Timbre et Shape. Ce que font ces paramètres dépend beaucoup du type d’oscillateur, mais le fait de regarder l’affichage vous aidera à comprendre ce que les potentiomètres font.

Les réglages de l'oscillateur du Microfreak d'Arturia
Les réglages de l'oscillateur du Microfreak d'Arturia

Le filtre analogique du microfreak

Le MicroFreak présente trois types de Filtres : un Filtre passe-bas (LPF - Low Pass Filter), un Filtre passe-bande (BPF - Band Pass Filter) et un Filtre passe-haut (HPF - High Pass Filter). Le Filtre passe-bas atténue (affaiblit) ou retire les fréquences au-dessus de la fréquence de coupure. Le Filtre passe-bande atténue les fréquences au-dessus et en dessous du point de coupure. Le Filtre passe-haut atténue (affaiblit) les fréquences en dessous de la fréquence de coupure.

Le filtre analogique du Microfreak d'Arturia
Le filtre analogique du Microfreak d'Arturia

Le bouton Type vous permet d’alterner entre les trois types de filtres.

Le filtre passe-bas du MicroFreak a une atténuation de 12 dB. Cela signifie qu'il est un peu moins envahissant que son cousin de 24 dB, qui a une pente bien plus raide. Le filtre 12 dB rendra davantage justice aux oscillateurs du MicroFreak, qui présentent des harmoniques riches et complexes (grains, wavetables/shapers, FM, etc.).

La cycling enveloppe

Cycling enveloppe de l'Arturia Microfreak
Cycling enveloppe de l'Arturia Microfreak

L’Enveloppe Cyclique est une enveloppe polyvalente, dont la sortie peut servir à moduler toutes les destinations sur la Matrice. Contrairement à une enveloppe standard qui ne fait défiler ses étages qu'une fois, l’Enveloppe Cyclique peut se re-déclencher une fois que le dernier étage est terminé.

L’Enveloppe Cyclique présente trois étages :

  • L’étage de montée, Rise, contrôle le temps que l’enveloppe mettra pour atteindre son volume maximal une fois que vous avez appuyé sur une touche du clavier (ou déclenché une enveloppe avec l’Arp/Seq)
  • L’étage de descente, Fall/Shape, qui vous permet de régler le temps qu'il faudra à l’enveloppe pour descendre à zéro.
  • L’étage de maintien, Hold/Sustain, fait partie de l’étage Fall/Shape, il définit le niveau de l’étage de maintien.

Le bouton Mode

Permet de choisir l’un des trois modes :

  • Env :en mode Standard Envelope, l’enveloppe passera par ses étages une fois et s’arrêtera à la fin de l’étage de descente (Fall).
  • Run: l’enveloppe (maintenant un LFO) fonctionne librement. Se réinitialise quand le MicroFreak reçoit une commande de démarrage MIDI.
  • Loop : l’enveloppe (maintenant un LFO) se réinitialise quand un déclencheur est détecté sur le clavier, le séquenceur ou l’arpégiateur. Elle se synchronise au déclencheur externe.

La partie 3 de la façade du Microfreak d'Arturia

La partie 2 de la facade du Microfreak d'Arturia
La partie 3 de la facade du Microfreak d'Arturia

Le changement d'octave

Utilisez les boutons soit pour monter ou descendre d'une octave. Pour être précis, la plage est de trois octaves vers le haut et de trois octaves vers le bas.

Il y a une astuce visuelle, les boutons Octave clignotent de plus en plus vite quand vous vous éloignez du point zéro. Ainsi, à -3 et +3 octaves, ils clignotent à la vitesse maximale.

L'arpéggiateur et le séquenceur du microfreak

Il y a un défaut, enfin, un manque... aucun métronome ! Donc difficile d'enregistrer sans en mettre un à côté... Ou alors en enregistrement en pas à pas. Peut-être une prochaine update ?

Arpégiateur et séquenceur Arturia Microfreak
Arpégiateur et séquenceur Arturia Microfreak

L'arpégiateur

Appuyez sur le bouton Arp|Seq pour activer l’Arpégiateur. Il s’illuminera en blanc pour vous montrer qu'il est actif en mode Arpeggio (arpège). Le bouton agit comme un interrupteur à bascule : quand vous appuyez dessus une seconde fois, vous désactivez l’Arpégiateur.

Le potentiomètre Rate, sert à régler la vitesse, qui part défaut est à 120bpm. Maintenez SHIFT enfoncé et tournez le potentiomètre Rate pour déterminer une quantité de Swing.

Vous pourrez utiliser les boutons situés juste au-dessus du clavier
Vous pourrez également transférer un motif dans le séquenceur.

boutons Up Order Random Pattern Arturia Microfreak

Up, Order, Random et Pattern

  • Up jouera les notes de votre accord de gauche à droite ou de bas en haut. L’ordre dans lequel vous appuyez sur les touches n’a pas d'importance. L’arpégiateur jouera toujours des notes individuelles de gauche à droite.
  • Order jouera les notes de votre accord dans l'ordre exact dans lequel vous les avez jouées. Vous pouvez l'utiliser à bon escient en jouant plusieurs fois le même accord mais en changeant l'ordre dans lequel vos doigts touchent le clavier
  • Random jouera les notes de votre accord dans un ordre aléatoire.
  • Pattern : mode semi-aléatoire. Les touches sur lesquelles vous appuyez de façon legato sur le clavier sont utilisées par l’algorithme Pattern pour générer des motifs d’arpèges. Chaque fois que vous appuyez sur une touche, le MicroFreak générera un nouveau motif.

Le séquenceur du microfreak

Le Séquenceur du MicroFreak vous permet d'enregistrer deux motifs : A et B. En mode Play, vous pouvez alterner entre ces deux motifs en appuyant sur le bouton A ou B. Ces motifs peuvent faire 4 à 64 pas de long. Cette longueur est modifiable dans le menu Utility>Preset>Seq length. Une fois cette longueur définie, elle sera partagée par les deux pistes de motifs. Si un Motif A fait 16 pas, un Motif B ne peut pas faire 12 pas.

Maintenez SHIFT enfoncé et appuyez sur le bouton Arp|Seq pour activer le séquenceur.

Il possède 2 modes d'enregistrement : Temps réel et pas à pas.
Il partage les mêmes boutons que l'arpégiateur.

Les fonctions pour le séquenceur des boutons d'arpégiateur :

  • Bouton UP = Piste A
  • Bouton ORDER = Piste B
  • Bouton Random = Fonction REC (enregistrement en pas à pas).Pour enregistrer en temps réel, activez la lecture puis appuyez sur Record.
  • Bouton Pattern = Fonction PLAY
  • Bouton Tie / Rest : Sert à allonger la durée de gate d’une note ou à entrer un pas silencieux en cours d’enregistrement pas à pas.

Le LFO du microfreak

Les réglages du LFO de l'Arturia Microfreak
Les réglages du LFO de l'Arturia Microfreak

Le bouton Shape

Le bouton Shape vous permet de choisir l’une des six formes d’onde différentes : sinusoïdale, triangulaire, dent de scie montante, rectangulaire (carrée), aléatoire (sample & hold) et aléatoire lissée.

Le réglage RATE du LFO

Le potentiomètre Rate définit la vitesse du LFO (0,06 Hz jusqu’à 100 Hz).

Par défaut, le LFO n’est pas synchronisé à l’horloge du MicroFreak et ne suivra pas les changements de vitesse de l’horloge du MicroFreak. Appuyer sur le potentiomètre Rate du LFO vous permet d’activer la synchronisation du LFO. Si Sync est désactivé, les valeurs dans la fenêtre OLED seront affichées en Hz.

Réglé sur Sync, le LFO se synchronisera proportionnellement à l’horloge du MicroFreak ou de votre DAW . Quand Sync est activé, et que le LFO est lié à l’horloge active, les valeurs sont affichées en valeurs de division : allant de 8/1 (maxime) jusqu’à 1/32 (triple croche), avec des valeurs intermédiaires de 4/1 (longue), 2/1 (carrée), 1/1 (ronde), 1/2 (blanche), 1/2t (triolet de blanches), 1/4 (noire), 1/4t (triolet de noires), 1/8 (croche), 1/8t (triolet de croches), 1/16 (double-croche) et 1/16t (triolet de doubles-croches).

L'enveloppe du microfreak

L'enveloppe de l'Arturia Microfreak
L'enveloppe de l'Arturia Microfreak

Le bouton AMP/MOD

Lorsque vous appuyez sur le bouton « Amp Mod », l’enveloppe principale contrôle le VCA analogique interne. Lorsque le bouton est désactivé, c’est le signal de Gate du clavier qui contrôle le VCA.

Les réglages de l'enveloppe

L’Enveloppe principale est câblée (une connexion fixe) avec le VCA.

L'Enveloppe du MicroFreak comporte trois étages : Attaque, Decay/Release et Sustain. Techniquement parlant, il s’agit d’une enveloppe ADS car l’étage de Sustain peut être maintenu indéfiniment quand le Générateur d’Enveloppe est utilisé conjointement avec le clavier.

Si vous souhaitez comprendre les réglages d'une enveloppe, vous pouvez lire l'article sur le sujet.

Le Filter Amount

L’Enveloppe Standard peut contrôler à la fois l’amplitude et la fréquence de coupure du filtre. Quand le bouton Amp est éteint, l’enveloppe contrôlera la fréquence de coupure du filtre.

Lorsque le bouton Amp Mod est allumé, l’enveloppe contrôlera à la fois le volume et la coupure du filtre de votre présélection.

Le contrôle Filter Amount ajuste le niveau de contrôle que l’enveloppe enverra au filtre pour contrôler sa fréquence.

La partie 4 de l'Arturia Microfreak

La partie 4 de la facade du Microfreak d'Arturia
La partie 4 de la facade du Microfreak d'Arturia

Nous continuons notre découverte du Microfreak en détaillant la partie juste avant le clavier.

bouton Key Hold Microfreak Arturia

Le bouton Key Hold

Le bouton Key Hold sert à verrouiller une note ou un accord, vous permettant de vous servir de vos deux mains pour régler le MicroFreak.
Appuyer dessus une fois active Key Hold. Quelles que soient les touches que vous maintenez enfoncées sur le clavier, elles resteront actives, même après avoir relevé vos doigts.
En mode Arp, chaque note appuyée change la note jouée avec l'arpégiateur.
En mode séquencer, en mode d’enregistrement pas à pas, elle ajoute une liaison ou un silence. En mode d’enregistrement en temps réel, elle efface le contenu en temps réel.Utilisée en combinaison avec le Seq Mod ou avec le bouton A ou B, elle se transforme en bouton « Clear Seq Mod » ou « Clear Sequence ».

boutons Up Order Random Pattern Arturia Microfreak

Les boutons Arp/Seq.

Quatre boutons se trouvent à côté de l’icône Hold :
Up | A, Order | B, Random | 0, et Pattern | >. Ils offrent des fonctionnalités avancées d’Arpégiateur et de Séquenceur.

Les boutons Spice Dice Bend Arturia Microfreak

Les boutons Spice/Dice

Spice & Dice ajouteront de l’aléatoire à leurs gates et déclencheurs. Ensemble, ils peuvent rendre une séquence ou un arpège parfaitement méconnaissable.

La zone pitch bend

Utiliser cette zone pour un effet "pitch bend" lors de votre jeu.

Astuce : Sur la bande, vous remarquerez six doubles U inclinés à 90 degrés. Ils vous aideront à créer des pitch bend plus précis.

La face arrière du Microfreak

La face arrière du Microfreak d'Arturia
La face arrière du Microfreak d'Arturia

Vous y retrouvez de gauche à droite :

  • La sortie casque en mini jack TRS 3,5
  • La sortie en jack TS 6,3
  • 3 prises mini jack 3,5 CV GATE OUT avec CV, GATE et PRESSURE
  • 2 prises mini jack 3,5 pour la synchronisation CLOCK In et Out
  • Entrée/sortie MIDI sur mini Jack stéréo 3,5 mm
  • Un port USB de type A pour liaison ordinateur
  • Un mini interrupteur pour le ON / OFF
  • La prise d'alimentation

Remarque : Les besoins en énergie du MicroFreak sont faibles, vous pouvez l’alimenter avec la même batterie externe que celle que vous utilisez pour recharger votre téléphone, voir votre chargeur de téléphone (5 V, 500 mA).

Vous pouvez le brancher en USB uniquement à votre ordinateur.

Le bloc d'alimentation d'origine a été conçu spécifiquement pour la mise à la terre nécessaire au bon fonctionnement du clavier capacitif.

L’entrée/sortie d’horloge, Clock, peut servir à synchroniser le MicroFreak à des synthétiseurs ou systèmes modulaires externes.
L’utilisation d'une prise TRS fournit à la fois des signaux d'horloge et de départ. Une prise TS fournit uniquement des signaux d’horloge.

Le midi control center d'Arturia

C'est l'outil qui va vous aider à mettre à jour votre microfreak, à sauvegarder vos sons et charger des banks. Vous aurez également accès à certains réglages.

Connexion Midi Control Center pour l'Arturia Microfreak
Connexion Midi Control Center pour l'Arturia Microfreak

Il faudra le télécharger sur le site d'Arturia en suivant ce lien.
Cet outil sert tout d'abord à mettre à jour le dernier firmware qui date du 16 janvier 2020 et dont la version est 2.0.3.657.

Ecran principal du Midi Control Center d'Arturia
Ecran principal du Midi Control Center d'Arturia

Voici la liste des fonctions disponibles tirées du Manuel Utilisateur MIDI Control Center

  • Les réglages de l’appareil
    • Sauvegarde mémoire
    • Courbes de réponse
    • Comportement séquence/motif
    • Contrôle MCU/HUI
    • Transposition
    • Caractéristiques CV/Gate
    • Réglages de synchronisation
    • Configuration de la batterie
    • Gamme Utilisateur
    • Importer/exporter des réglages depuis/vers un autre dispositif
  • Assignations des contrôles de performance
    • Atténuateurs, potentiomètres, molette de modulation
    • Numéro de Canal MIDI
    • Gamme et numéro CC/RPN/NRPN
    • Aftertouch et gamme
    • Gamme et numéro de Banque/Programme
    • Canal MIDI du Pitch Bend
    • Pads, boutons, interrupteurs
    • MIDI Machine Control
    • Choix de présélection/Changement de Programme MIDI
    • Numéro de note MIDI
    • Déclenchement de MIDI CC
    • Couleur de LED
    • Fonctionnement de la pédale de sustain
  • Séquences/motifsDurée du motif
    • Taille du pas
    • Notes
    • Durée/temps de Gate
    • Liaison/Maintien
    • Legato
    • Quantité de swing
    • Sélection de l’échelle
  • ClavierZone Canal MIDI
    • Point de partage
Onglet DEVICE du Midi Control Center d'Arturia
Onglet DEVICE du Midi Control Center d'Arturia

Charger de nouveaux sons dans l'Arturia Microfreak

Vous pourrez ajouter de nouveaux sons dans votre Microfreak, soit via des banques complètes, soit via des sons un à un. L' outil Midi Control Center est très souple dans son utilisation.

De base il possède, 128 sons programmés, et 128 emplacements pour vos sons.
Bonne nouvelle, vous pourrez utiliser la totalité des 256 emplacements.

Commencer par sauvegarder les sons d'origine du Microfreak

Pour cela, c'est très facile, utilisez l'outil Midi Control Center. Lancez-le, une fois le Microfreak reconnu, à droite, cliquez sur le bouton "recall to computer". L'outil créé un dossier DEVICE et sauvegarde l'intégralité des sons.

Sauvegarde des sons de l'Arturia MicroFreak
Sauvegarde des sons de l'Arturia MicroFreak

Télécharger des sons pour le Microfreak

Arturia vous propose de télécharger plusieurs banques de sons.

Le site Arturia

Téléchargez des banques de sons gratuites pour le Microfreak.

Accéder au site Arturia

Le site Preset Patch pour télécharger des sons Arturia Microfreak

Le site Preset Patch

Il y a des sons gratuits à télécharger sur le site.

Visiter le site

le site Ultimate patch, avec des banks payantes pour l'arturia microfreak

Le site Ultimate Patch

Des banques de sons payantes, dans les 20€ avec des exemples en vidéos.

Visiter le site

Customiser son Microfreak

J'ai cherché des idées de customisation, les accessoires utiles pour profiter de l'Arturia Microfreak.

Pochette Case Analog pour l'Arturia Microfreak.

La pochette Case Analog

Une pochette pour protéger le Microfreak que l'on trouve autour des 50€ dans différentes boutiques sur le net.

Bien pratique, vous pouvez le transporter avec tous ses câbles.

stand pour l'arturia Microfreak, existe en 3 couleurs.

Le stand pour le Microfreak

Il existe en plusieurs couleurs (Noir, bleu et orange), coute dans les 25€.

Vous le trouverez sur ce site.

Custom Arturia Microfreak avec boutons style Moog

Customiser les boutons

Un fan de son microfreak a voulu apporter une touche Moog au Microfreak en changeant tous les boutons.

Vous pouvez le retrouver dans le groupe Facebook dédié.

Les tests de l'Arturia Microfreak

Vous pourrez compléter votre lecture par 2 tests que j'ai apprécié sur le Microfreak.

Tout d'abord celui des Sondiers, avec Knarf que l'on ne présente plus. Des reviews toujours aussi poussée, et fun, j'adore !

https://www.youtube.com/watch?v=4WBhX10ZN0Q
test de l'arturia microfreak sur audiofanzine

Test sur Audiofanzine

Un test très complet réalisé par Eric Synthwalker.
Plus détaillé sur la partie synthèse.

Lire le test sur Audiofanzine

Conclusion

Au prix où vous le trouverez dans votre boutique préférée, c'est vraiment une bonne affaire, un rapport qualité de son/prix hallucinant, encore un joli tour de force d'Arturia !

Vous débutez, est-ce que ce synthétiseur est fait pour vous ? Oui et non.
Oui si vous voulez apprendre à créer vos sons, sans apprendre à jouer comme un pianiste.
Non si justement vous voulez apprendre à jouer du synthétiseur, en prenant des cours de piano.

C'est dans tous les cas un synthétiseur très attachant, original, avec lequel on s'amuse à jouer et à chercher des sons. Il apporte de nombreuses modulations, on peut même moduler des modulations (on comprend mieux l'inscription Grain de folie), et de doser à chaque fois le niveau de modulation pour du sound design en finesse.

Si vous avez apprécié cet article, vous pouvez le noter ci-dessous, cela m'encourage à continuer.

Edit du 26 aout - Nouvelle version Microfreak Vocoder Edition

J'ai rédigé un article sur cette nouveauté, et surtout sur comment mettre à jour votre Microfreak pour profiter du vocoder. Un beau geste d'Arturia, qui permet de continuer à apprécier et à jouer avec ce super ptit synthétiseur.


bandeau-patchbay

Le patchbay pour les débutants

On entend souvent parler du patchbay, mais quel est son utilité, comment le mettre en place et quel modèle choisir ? Je vous le présente dans cet article, en vous donnant des exemples de connexion pour tirer parti de ce boitier très pratique.

Le patchbay à quoi ça sert ?

C'est un nom anglais, qui en français est traduit par "baie de connexions" et qui est aussi utilisé en informatique, pour faciliter les branchements, et décupler les possibilités de connexion grâce à ce boitier déporté. Cela nous rappelle une époque ou les standardistes des centrales téléphoniques utilisaient des patchbays pour mettre en relation les gens.

Il faut comprendre que vous allez brancher les appareils que vous utilisez habituellement : synthétiseurs, effets, table de mixage, carte son via les prises arrières. Et pour permettre de nouvelles connexions vous utiliserez la face avant. Et c'est justement grâce à ces possibilités que ce boitier prend tout son intérêt.

Un patchbay de la marque Behringer
Un patchbay de la marque Behringer

Les avantages du patchbay

  • déporter à un endroit plus accessible toutes les connexions de vos appareils. Fini de passer sous le bureau, vous cogner pour connecter un nouvel appareil, ou pour changer de branchement. Vous retrouverez souvent un patchbay sous forme de rack, et à proximité de votre bureau.
  • faciliter les modifications de connexion (le routing), un nouvel appareil, faire passer un synthétiseur dans un effet, rediriger la sortie d'une table de mixage vers votre carte son, etc.
  • protéger les connecteurs de vos appareils, vous n'aurez plus besoin de les brancher/débrancher sans arrêt. Tout se fera sur le patchbay.
  • vous éviter d'acheter des tables de mixages ou cartes son avec un nombre d'entrées très important. En effet, vous n'utilisez pas systématiquement tout votre matériel en même temps. Donc il est parfois plus simple que selon l'inspiration, ou l'envie, vous branchiez tel synthétiseur à la place d'un autre sans avoir besoin d'une entrée pour chaque synthétiseur. Le patchbay va faciliter cette démarche.

Les inconvénients du patchbay

  • il nécessite d'avoir plus de câbles, on double les câbles pour raccorder les entrées/sorties de vos appareils en face arrière et on ajoute ensuite les câbles pour réaliser les nouvelles connexions (routings) entre appareils sur la face avant.
  • Prévoir son budget : entre le boitier et les câbles.
  • Si vous n'êtes pas organisés, il sera difficile de vous y retrouver. Rassurez-vous je vous donne des conseils un peu plus bas.
  • Vous pouvez endommager certains matériels en faisant de mauvaises connexions. Par exemple, relier la sortie de votre ampli à l'entrée de votre micro.
  • pas forcement utile si vous avez peu de matériel (quoique)

Les types de patchbay

Les patchbays sont disponibles dans une variété de tailles et de formats. Il existe des patchbays audio, audio-numériques, des patchbays vidéo et des patchbays audio / vidéo. Vous trouverez des unités symétriques et asymétriques avec une variété de connecteurs, Jack (TRS & TS), RCA, XLR, AES, SPDIF, TT, etc.

Les patchbays de type TT (Tiny Telephone), également appelés Bantam sont des modèles professionnels, bien plus coûteux. Et sont réservés aux studios professionnels.

Nous allons aborder les patchbays les plus courants, avec des connectiques en jack 6,35 TRS.

Les modèles de patchbay

Je vous propose une sélection de modèles. Mais tout d'abord, répondons à la question suivante.

Symétrique ou asymétrique ? Quel type de liaison choisir ?

Si vous ne connaissez pas la différence entre une liaison symétrique et asymétrique, je vous invite à lire l'article dédié aux câbles du home studio.

En résumé, la liaison symétrique est moins sensible aux interférences, et est souvent conseillée.

Dans le cas du choix d'un patchbay, je vous conseille d'opter pour un patchbay avec des liaisons symétriques comme ceux proposés ci-dessous.

Pourquoi ? Parce qu'il est possible de connecter du matériel avec des liaisons asymétriques sur un patchbay avec des liaisons symétriques. Alors que l'inverse n'est pas du tout conseillé (connecter du matériel en liaison symétrique sur un patchbay en liaison asymétrique).

Et que dans votre évolution de matériel, vous tendrez à un moment donné vers des liaisons symétriques, autant opter pour le patchbay en liaisons symétriques directement, il n'y a pas de grosses différences au niveau du prix.

Un autre critère important, en dehors du prix, est de regarder comment changer les modes (Normal, Half-normal, Thru). Parfois il faut démonter le patchbay, parfois il y a des sélecteurs, devant, derrière, au-dessus... Cela vaut le coup de prendre quelques minutes pour regarder la documentation de l'appareil avant de l'acheter...
Ne négligez pas cet aspect pratique ;-)

PatchBay Behringer PX3000

Behringer PX3000 Pro

L'un des patchbays les plus abordables. Il présente la particularité de pouvoir sélectionner le mode (Normal, Half-normal et Thru) via un sélecteur sur le dessus du rack. Inconvénient il faut bien prévoir les modes avant de l'insérer dans un rack.
Patch de 48 points en TRS (symétrique).

Son prix : environ 55€

Samson s-patch plus patchbay avec sélecteurs en façade

Samson S-patch Plus

Celui que je recommande, car il a une bonne réputation et intègre un sélecteur en façade, pour changer les modes, c'est un aspect très pratique.
Patch de 48 points en TRS (symétrique).

Son prix : environ 145€

Les câbles pour les patchbays

Les câbles pour un patchbay
Un exemple de câbles pour votre patchbay

N'hésitez pas à prendre des câbles de couleurs histoire de faciliter le repérage des branchements et des appareils connectés. Vous devrez également choisir la longueur de vos câbles de patchbay (à partir de 30cm jusqu'à 1,5m).

Je vous conseille de prendre des liaisons en Jack TRS symétriques.
Il est facile de les reconnaitre visuellement avec 2 traits noirs sur l'embout du jack (voir image ci-dessous).

Jack TRS symétrique

Si vous ne comprenez pas les différences entre les câbles TRS symétriques et UnBalanced Asymétriques, je vous invite à lire l'article dédié : les câbles du home studio.

Les règles de connexion d'un patchbay

Cela se fait en observant les trois règles communes pour configurer votre patchbay. Ce sont des conventions que vous retrouverez un peu partout, y compris dans les studios professionnels.

  1. Les prises supérieures sont destinées aux sorties
  2. Les prises inférieures sont destinées aux entrées
  3. Les connexions se produisent uniquement de haut en bas

Les prises supérieures sont destinées aux sorties

Que ce soit en façade ou à l'arrière du patchbay, cette règle est utile.
Donc pour vous donner un exemple concret, si vous avez un synthétiseur, vous brancherez ses 2 sorties dans 2 prises en haut. Si vous l'utilisez tout le temps, je vous conseille de le connecter plutôt à l'arrière qu'en façade.

Les prises inférieures sont destinées aux entrées

Dans la même démarche que le paragraphe ci-dessus, toutes les entrées sont toujours connectées en bas, que ce soit devant ou derrière le patchbay.
Que connecter sur ces prises ? Les entrées de votre carte son, de votre table de mixage, de votre rack d'effet.
Dans la même logique que précédemment, si c'est un matériel utilisé fréquemment, je vous conseille une connexion à l'arrière du patchbay.

Résumé en image des entrées et sorties d'un patchbay

Résumé des connexions d'un patchbay : en haut les sorties, en bas les entrées
Résumé des connexions d'un patchbay : en haut les sorties, en bas les entrées

Les connexions se produisent uniquement de haut en bas

C'est la base d'un patchbay, si vous respectez les règles habituelles des sorties en haut et des entrées en bas.
Et donc, une fois compris ce point, ce sera tout le temps l'application de ce principe. Vous irez raccorder une sortie vers une entrée.

Par exemple (voir le schéma ci-dessous) :
Vous avez un patchbay, et vous avez connecté votre synthétiseur, votre carte son et votre pédale d'effet.
Etant en mode normal, par défaut la sortie du synthétiseur, se dirige dans l'entrée de la carte son.

Vous souhaitez pour les besoins d'un morceau, connecter votre synthétiseur, vers votre pédale d'effet et envoyer ce signal vers votre carte son.
Vous utiliserez un cable raccordant la sortie du synthétiseur (cable jaune) vers l'entrée de l'effet. Et ensuite la sortie de l'effet(cable vert) vers l'entrée de votre carte son. Donc des connexions de haut en bas ;-)

Schéma de connexions du haut vers le bas d'un patchbay
Schéma de connexions du haut vers le bas d'un patchbay

Les différents modes du patchbay

Il s'agit d'un point très important pour vous aider à faire ce que vous voulez :

  • Mode NORMAL (normalisé)
  • Mode HALF-NORMAL (semi-normalisé)
  • Mode THRU (passant)

Le mode Normal (normalisé)

Patchbay schéma du mode Normal

Mode Normal

Les connexions sont faites uniquement à l'arrière du rack. Ce mode connecte automatiquement la sortie du haut vers l'entrée du bas. C'est le mode qui permet de ne pas avoir besoin d'ajouter de câbles sur l'avant.
Si vous branchez un cable sur l'avant, vous couperez ce signal.
Utilité : pour les branchements habituels de votre home studio, sur lequel vous n'intervenez pas souvent.

Le mode Half-normal (semi-normalisé)

Patchbay schéma du mode Half  Normal

Mode Half normal

C'est une variante du mode normal, permet de brancher un câble sur l'avant sans rompre le signal qui lie la connexion de l'arrière entre la sortie (en haut) et l'entrée (en bas).
Mode très utilisé, permet de diviser un signal de sortie.
Exemple : raccordement arrière d'un synthétiseur(sortie) vers une entrée de la table de mixage. La connexion à l'avant permet également de raccorder le synthétiseur à une carte son pour un enregistrement.
Comme l'indique le schéma, il n'est pas possible de faire la même chose pour une entrée, dans le but de préserver le matériel d'entrée avec un mélange de signal qui pourrait endommager les préamplis.

Le mode Thru (passant)

Patchbay schéma du mode Thru

Mode Thru

Un mode qui est appelant passant, car nécessite de raccorder les prises du haut à la fois à l'arrière et à l'avant. Idem pour les prises du bas.
Cette configuration peut être utilisée pour brancher la sortie stéréo d'un lecteur CD et ne prendre que 2 prises verticales (le schéma à gauche n'est pas correct dans ce cas).
Ce qui sous-entend de bien repérer ces branchements et de ne pas les confondre avec un autre mode.

Les exemples de cablâges d'un patchbay

Nous allons prendre un exemple concret pour bien comprendre ce que vous pouvez faire avec un patchbay.
J'ai choisi des éléments avec peu d'entrées et de sorties, pour ne pas se perdre et comprendre la logique.
Dans mon idée, ce choix permet d'offrir une configuration de jeu Live, et aussi une configuration d'enregistrement via la carte son. Bien évidemment, il y aurait plein d'autres choix plus logiques, une table de mixage qui fasse carte son, une carte son avec plus d'entrées, etc.

Imaginons que nous possédons le matériel suivant :

  • un synthétiseur Roland JX-8P - 2 sorties
  • un synthétiseur Behringer Pro-1 - 1 sortie
  • un synthétiseur Roland Boutique D05 - 2 sorties
  • une table de mixage ZED 6 Allen & Health - 6 entrées - 2 sorties
  • une carte son Focusrite Scarlett Solo 3rd Gen - 2 entrées - 2 sorties
  • une pédale d'effet Strymon BlueSky - 2 entrées - 2 sorties
  • une pédale d'effet June-60 - 1 entrée - 1 sortie
  • une paire de moniteurs - 2 entrées
  • un lecteur de CD externe - 2 sorties

Comment brancher tout ce petit monde ? Et s'imaginer un copain venant avec un autre synthétiseur et voulant se connecter.

On commence par les connexions arrières du patchbay

On imagine que nous allons connecter, tous les appareils, et qu'ils représentent notre configuration habituelle.

Les connexions à l'arrière du patchbay pour une configuration Live

Prenez le temps d'observer les connexions, et le choix des modes. Finalement c'est très simple, une fois assimilé le principe des sorties en haut et des entrées en bas.

J'ai ajouté les moniteurs en les reliant à la table de mixage pour la configuration Live, et un exemple de mode Thru avec un lecteur de cd externe.

Bien sur la partie avant, va permettre de finaliser certaines connexions, et de comprendre ce qu'il est possible de faire désormais.

Suite des connexions en face avant du patchbay :

  • Ajouter un effet : si on souhaite utiliser des effets, nous pourrons par exemple sur le Behringer Pro-1, utiliser la sortie 2 et entrer dans le Chorus June-60 entrée 35. Puis sortir du Chorus sortie 11 pour retourner dans l'entrée de la table de mixage ZED 6 entrée 26.
  • Cumuler plusieurs effets, on reprend la même connexion qu'au-dessus pour le Behringer, mais au lieu de relier la sortie du Chorus vers l'entrée de la table de mixage, on ira connecter la sortie du Chorus sortie 11 vers l'entrée de la pédale BlueSky entrée 33, puis la sortie de la Bluesky sortie 9 qui elle sera reliée à l'entrée de la table de mixage entrée 26.
  • Enregistrer une piste : il suffira d'utiliser les 2 sorties par exemple du Roland JX-8P sorties 5 et 6, qui par défaut sont reliées à la table de mixage entrées 29 et 30. Pour aller les connecter aux entrées 36 et 37 de la carte son Scarlett.
  • Connecter un nouveau synthétiseur : un ami vient vous voir, il a un synthétiseur avec une seule sortie vous pouvez soit utiliser l'entrée de la table de mixage 25 qui est vide, soit utiliser l'entrée 36 de la carte son.
  • Ecouter un CD : relier les 2 sorties 19 et 43 du lecteur de CD, à 2 entrées de la table de mixage par exemple les entrées 27 et 28.

Ce cas concret, devrait vous permettre de mieux appréhender les connexions, les liaisons et les modes. Et de voir finalement les possibilités, et la simplicité des routings en cas de besoin.
Dans la partie suivante, je vous guide par étapes pour que vous puissiez en faire de même avec votre propre configuration.

S'organiser pour intégrer un ou plusieurs patchbays dans son home studio

Effectivement, il va falloir se poser pour compter les sorties et entrées de vos appareils connectés et définir ainsi si vous avez besoin d'un ou plusieurs patchbays. Dans certains cas, vous pouvez volontairement retirer certaines connexions au patchbay pour économiser des prises (moniteurs, synthés/piano que vous utilisez tout le temps, etc).

Ensuite, il faudra reporter sur un document vos connexions, histoire de vous rappeler au moment venu les connexions en place.

Vous pouvez tout simplement le faire sur papier, mais je vous conseille d'utiliser votre ordinateur via Google Sheet (équivalent gratuit d'Excel) et d'organiser ainsi vos connexions, je vous propose un modèle à télécharger un peu plus bas dans l'article.

Mise en place d'un patchbay par étapes

Donc vous avez avec votre patchbay 48 prises, 24 en haut pour les sorties, 24 en bas pour les entrées. Et vous devrez définir le mode (Normal, Half Normal et Thru) pour chaque prise.
Définir les appareils les plus faciles à connecter et qui sont habituels.

Je vous propose de télécharger le modèle de fichier XLS (Excel) que j'ai utilisé avec Google Sheet, le tableur gratuit de Google.

Les étapes à suivre pour réussir la mise en place de son patchbay

  • Commencez par les sorties donc de 1 à 24. Notez-les au fur et à mesure.
  • Passez aux entrées de 25 à 48. Notez-les au fur et à mesure.
  • Choix du mode : Normal, Half Normal et Thru pour chaque prise.
  • Allumez le tout et testez à volume faible.

Si tout fonctionne "comme avant" c'est nickel, et vous allez pouvoir avancer sur les branchements à la demande en face avant.

Les exercices à faire pour tester sa configuration

Une liste rapide, pour vous permettre d'avancer sur votre maîtrise du patchbay. A la fois dans le cablâge, mais également et surtout dans le choix du mode.

  • Pouvoir raccorder un synthétiseur à un effet, avant de retourner dans la table de mixage.
  • Pour raccorder un synthétiseur à 2 effets avant de rentrer dans la carte son.
  • Pouvoir enregistrer un synthétiseur via la carte son, tout en envoyant le son également dans la table de mixage.

Je me suis servi des sources suivantes pour réaliser cet article, et je remercie au passage les auteurs des ces articles ainsi que Jérôme Farrugia pour son aide :

Conclusion

J'espère que cet article vous aura éclairé sur l'utilité d'un patchbay, et vous aura aidé à comprendre comment l'utiliser. Il permet par exemple d'avoir une configuration pour jouer live avec son matériel, et de rediriger certains signaux vers l'enregistrement en cas de besoin. Ou de faire passer un son de synthétiseur par des effets, puis par les entrées d'un autre synthétiseur, c'est flexible donc beaucoup de possibilités pour vous ;-)

C'est un outil pratique qui a l'avantage d'apporter la flexibilité dans votre home studio. Il vous permettra de ne plus vous retrouver à 4 pattes sous la console, et à vous emmêler dans vos câbles.

Et son utilisation peut vous dépanner si vous arrivez à courts d'entrées et de sorties sur votre table de mixage ou votre carte son.

N'hésitez pas à noter cet article, ou à me laisser un commentaire, ça m'encourage à continuer ;-)


8 idées de bureaux pour son home studio

A force d'accumuler du matériel, arrive le moment où vous allez vouloir l'organiser, le rendre pratique.
Je vous propose cet article pour vous donner des idées de bureaux pour votre coin musique.

Lire la suite


Réparation de l'Aftertouch du Roland JX-8P

J'adore ce synthétiseur ! Il me rappelle des souvenirs, mais il date de 1985... Il faut en prendre soin.
Voyons comment, dans cet article dédié à son entretien.

Lire la suite


Behringer Pro-1

Le Behringer Pro-1 et Yazoo Don't Go ?

Découvrez le Behringer Pro-1, et profitons-en pour reproduire les sons du morceau Yazoo - Don't Go.

Lire la suite


J'apprends le synthétiseur : les effets

Les effets – partie 6/6

Nous voici arrivés à la dernière partie de la découverte d'un synthétiseur, les effets.
Ils ont leur importance, et permettent de finaliser complètement votre son.
C'est la dernière touche, la finition d'un son.

Certains synthétiseurs n'en possèdent pas, et leurs sons peuvent sembler "secs" et manquer de profondeur. D'autres ont tendance à "noyer" leurs sons dans les effets, nous allons justement apprendre à équilibrer leur rendu.

Lire la suite


Roland D50 Sysex

Tuto - charger des sons pour Roland D50/D550/D05

Que vous ayez l'ancêtre de chez Roland (le D50 ou sa version rack D550) ou le ptit nouveau le Roland Boutique D05, vous aurez envie à un moment donné de charger des banques de sons.

Je vais vous expliquer la procédure que vous soyez sur PC, MAC voir IPAD et même un éditeur en ligne... Mais j'en profiterais quand même pour vous donner de quoi créer vos propres sons.

Lire la suite


bandeau modulation synthétiseurs

J’apprends le synthétiseur : les modulations

Les modulations - partie 5/6

Nous avons abordé récemment le LFO, premier pas de la modulation.
Nous allons aujourd'hui, aller plus loin dans cette partie.

A quoi servent les modulations ?

La notion de modulation, est le coeur des possibilités d'un synthétiseur. C'est ce qui va rendre le son vivant et aussi décupler ses possibilités sonores. C'est un élément important de différenciation des synthétiseurs.

Lire la suite